Articles

“Je sais d’où Je suis venu et où Je vais.” Jn 8. 14

Jésus savait aussi quelle était Sa mission et le but de Sa venue ici-bas.

Ecoutez-Le lire la vision que Lui avait octroyée le prophète Esaïe :

“L’Esprit du Seigneur est sur Moi, il M’a consacré pour apporter la Bonne Nouvelle aux pauvres. Il M’a envoyé pour proclamer la délivrance aux prisonniers et le don de la vue aux aveugles, pour libérer les opprimés, pour annoncer l’année où le Seigneur manifestera Sa faveur” (Lc 4. 18).

Connaître votre rôle ici-bas vous donnera une vision claire de votre avenir. Vous n’existez pas pour errer à travers les saisons de votre vie, sans le moindre but à l’horizon.

Votre vie a un sens, Dieu l’a défini bien avant votre naissance. Il a prévu pour vous un rôle bien précis. Avec Son aide vous le découvrirez et choisirez de le jouer le mieux possible. Jésus ne gaspilla jamais Son temps à poursuivre d’autres buts que celui que Dieu Lui avait confié.

Son ministère a été ponctué par les moments de prière qui Lui permettaient de découvrir auprès de Son Père quelle serait Sa prochaine étape.

Avant de choisir Ses disciples, que fit-Il ? Il passa “toute la nuit à prier Dieu. Quand le jour parut, Il appela ses disciples et en choisit douze, à qui Il donna aussi le nom d’apôtres” (Lc 6.12).

Aucun de Ses choix n’était fait au hasard. Imitez-Le.

Priez avant de prendre votre décision. Etablissez vos buts et préparez-vous avec soin. Etre efficace n’est pas l’équivalent d’être super-actif !

Focalisez seulement votre esprit sur la mission que le Père vous a confiée et sachez mettre de côté les choses moins importantes. Ne vous laissez pas distraire de votre but.

Beaucoup de personnes tentèrent de détourner Jésus de Sa mission (Lc 4. 42). Comment leur répondit-Il ?

En leur disant : “Je dois annoncer la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu aux autres villes aussi, car c’est pour cela que Dieu M’a envoyé” (v. 43).

Le troisième principe : connaître votre mission et concentrer vos efforts pour l’accomplir vous épargneront bien du stress !

“Je ne cherche pas Ma volonté, mais la volonté de Celui qui M’a envoyé.” Jn 5. 30

Jésus savait aussi à qui Il voulait plaire.

Il déclare : “ Je juge d’après ce que Dieu Me dit, et Mon jugement est juste parce que Je ne cherche pas à faire ce que Je veux, mais ce que veut Celui qui M’a envoyé”.

Il ne cherchait à plaire ni aux foules, ni aux chefs religieux, ni à Ses disciples. Essayer de plaire à tout le monde est une folie.

Si Jésus n’essayait pas de le faire, croyez-vous en être capable ?

Jésus avait fait un choix très simple : plaire à Dieu qui L’avait envoyé et qui Lui répondit ainsi : “ Celui-ci est Mon Fils bien-aimé ; c’est en Lui que J’ai pris plaisir” (Mt 3. 17).

Sage est celui qui suit son exemple ! Sachez à qui vous voulez plaire.

Plaire à Dieu devrait être votre seule obligation.

Si vous tergiversez, vous demandant à qui plaire en priorité, vous devenez sensible aux critiques, vous avez peur de l’opinion des autres, vous êtes tenté de vous comparer a eux, vous avez peur que d’autres réussissent mieux que vous ou encore vous risquez d’entrer en conflit avec eux car vous vous sentez menacé par leur désaveu.

Jésus donne la vraie solution : “Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et ce que Dieu demande. Il vous donnera tout le reste en plus” (Mt 6. 33).

Si vous voulez simplifier votre vie et vous libérer du stress qui vous limite, adoptez ce deuxième principe : choisissez de plaire à Dieu seul et ne vous préoccupez plus des autres.

Après tout vous n’avez aucune obligation envers quiconque, excepté Dieu et votre famille.

Ne rejetez pas le blâme de vos choix sur les autres. Quand vous dites : “Je suis obligé de faire ceci ou cela”, en réalité vous devriez dire : “C’est mon choix de faire ceci ou cela…”

Vous n’êtes la victime de personne, sauf de vous-même ! Cessez de vous sentir “obligés” de suivre un chemin que vous n’avez pas choisi.

Si vous choisissez de suivre celui que Dieu le Père a prévu pour vous, tout le reste est de peu d’importance.

“Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.” Jn 8. 32

Affirmer que la parole de Dieu apporte la réponse à toutes les questions de la vie ne vous apportera pas beaucoup de réconfort si vous ne la mettez pas en pratique.

On trouve beaucoup de biographies d’hommes et de femmes dans la Bible. Dieu veut nous montrer ainsi comment Ses principes de vie se traduisent dans la vie d’êtres humains comme chacun d’entre nous (Jc 5. 17).

DL Moody a dit un jour : “La Bible ne nous a pas été donnée pour accroître notre connaissance, mais pour changer notre vie.”

Comment la Bible peut-elle nous aider à gérer le stress de notre quotidien ? En nous donnant un exemple à suivre : Jésus Lui-même.

Pendant trois ans Il vécut chaque jour sous la pression des autres. Mais Il décida toujours de Son emploi du temps, sans jamais se presser.

Il prit le temps de faire une halte près d’un puits de Samarie pour engager conversation avec une femme, puis resta plusieurs jours dans cette ville pour toucher ses habitants.

Il savait s’éloigner des foules au moment opportun, et choisir Ses priorités. Il s’arrêta pour interpeller Zachée et s’inviter chez lui. Quel était Son secret ?

Quelques principes que nous ferions bien de suivre nous aussi.

Tout d’abord, aucune question d’identité ne Le rongeait. Il savait qui Il était et quelle était Sa mission.

Notez toutes les fois où Il s’écria “Je suis”. Par exemple :

“Je suis la lumière du monde” (Jn 8. 12).

*“Je suis la porte” (Jn 10. 9) ; “

je suis le bon berger” (Jn 10. 11) ; “

Je suis le chemin, la vérité et la vie” (JN 14. 6).

Savoir qui vous êtes vraiment est le premier principe. Ne vous laissez pas dicter quoi que ce soit par personne.

Vous êtes important parce que vous êtes “en Christ” car “celui qui s’unit au Seigneur devient spirituellement un avec Lui” (1 Co 6. 15).

La Méditation pour nous est : Reconnaissons que notre identité est celle de Christ, nous sommes enfant de Dieu le Père !