Après la souffrance, la bénédiction

“Naomi fut privée de ses deux fils et de son mari…” Rt 1. 5.

Lorsque leurs maris respectifs moururent, un lien spécial s’établit entre Naomi, Ruth et Orpah. A moins d’avoir traversé le même genre d’épreuve, il est difficile de comprendre.

Des relations spéciales, que ni l’âge, ni la race, ni la classe sociale, ni l’éducation ne peuvent expliquer, se créent parfois entre des personnes que tout semblerait séparer.

Si vous souffrez, ne cherchez pas de l’aide auprès de gens qui n’ont jamais traversé le genre de souffrances que vous connaissez aujourd’hui. Les autres ne peuvent vous donner ce qu’ils ne possèdent pas.

Ils n’ont souvent que des mots vides à vous offrir, et ont tôt fait de vous fatiguer et d’accentuer votre isolement.

Vous risquez même de vous sentir encore davantage une victime impuissante et vulnérable, tant que vous n’avez pas appris à découvrir le bon qui peut naître de votre souffrance.

Mais une fois que vous découvrez la grâce divine et voyez la main du Père à l’oeuvre, vous pouvez recommencer à vivre, vous remarier, avoir un nouvel enfant, entamer une nouvelle carrière, rêver d’autres rêves…

Charles Spurgeon a écrit : “Une fois arrivés dans notre demeure céleste, comme de vieux soldats en train de comparer leurs vieilles histoires et d’examiner leurs cicatrices respectives, nous comparerons nos expériences respectives de la fidélité de Dieu qui nous a toujours soutenus à travers nos épreuves.

Je ne veux pas que l’on me prenne pour le seul là haut à ne jamais avoir souffert de douleurs et de peines, ni me sentir comme un parfait étranger au sein de cette sainte communauté !

Comme moi, soyez heureux et fiers d’avoir partagé les mêmes batailles car, très bientôt, vous porterez la même couronne !”

Quand la vie bascule et que vivre un autre jour devient un combat épuisant, souvenez-vous que l’ennemi n’a jamais réussi à arracher, des mains de Dieu notre Père , le gouvernail de votre vie.

Le Père sait parfaitement ce que vous traversez et Il a toujours un plan pour votre existence.

Reprenez courage : la bénédiction vient après la souffrance.

La victoire prend naissance au coeur de la lutte. Prenez la main divine et tenez-la bien, Il vous accompagnera jusqu’au bout de la crise.

Jésus revient

Laisser un commentaire