Articles

“A celui qui siège sur le trône et à l’agneau, louange, honneur, gloire et pouvoir pour les siècles des siècles.” Ap 5. 13

Saviez-vous que le chant des baleines peut se propager sur des milliers de kilomètres sous l’eau ?

Un article du National Geographic rapporte les conclusions d’une étude sur les méthodes de communication des baleines bleues. Leur fréquence de “chant’ est très basse, inaudible pour nos oreilles, mais se propage 5 fois plus vite sous l’eau que dans l’atmosphère.

Saviez-vous aussi que les alouettes chantent plus de trois cents notes distinctes ? Si nos oreilles étaient suffisamment sensibles, nous entendrions littéralement toute la création chanter à la gloire du Père !

Des instruments très précis ont enregistré les faibles sons saccadés émis par les humbles vers de terre !

Aussi Lewis Thomas a-t-il pu déclarer : “si notre ouïe était mieux développée et que nous puissions entendre les cris stridents des poissons de la mer, les vibrations rythmiques des tribus de mollusques en marche ou même les harmonies lointaines des nuées de moucherons dans les champs, le “chant” de toutes ces créatures nous transporterait de joie.”

Un jour, c’est exactement ce qui se passera!

Jean nous décrit ce jour futur quand nos tympans glorifiés seront à même de percevoir tous ces sons inaudibles aujourd’hui. :

“Et toute créature au ciel, sur terre, sous terre et sur mer, tous les êtres qui s’y trouvent, je les entendis proclamer : A Celui qui siège sur le trône, et à l’agneau, louange, honneur, gloire et pouvoir pour les siècles des siècles…” (Ap 5. 13).

“Quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu” 1 Co 10. 31

“Soli Deo Gloria” (= pour la seule gloire de Dieu) était l’un des principes fondateurs de la Réforme.

Saviez-vous que, après avoir terminé chacune de ses compositions, Johann Sebastian Bach avait l’habitude d’écrire dans la marge les trois lettres SDG représentant les mêmes mots latins Soli Deo Gloria.

Pourquoi ? Parce qu’il estimait que la seule motivation derrière sa musique était de rendre gloire à Dieu. Composer de sublimes cantates était sa manière de glorifier son créateur.

Et la vôtre, quelle est-elle? Personne ne peut glorifier Dieu à votre place ou de la même manière que vous. “Votre vie est une page de musique originale” a écrit Mark Batterson.

La Bible nous dit que tout a été créé par Lui et pour Lui (Col 1. 16). “Chaque atome de la création célèbre le génie du Père. Chaque atome chante une note différente.

Le savant allemand Arnold Summerfield, également pianiste, a fait observer qu’un seul atome d’hydrogène émettait une centaine de fréquences, davantage qu’un piano de concert qui ne dispose que de 88 touches.

*Chaque atome de l’univers est une expression du génie créatif du Père. Ce qui signifie que chaque atome est une forme d’adoration. La Bible ne déclare-t-elle pas : “Si eux se taisent, ce sont les pierres qui crieront !”. * (Lc 19. 40) et aussi :

“Que la mer retentisse, avec tout ce qui s’y trouve, le monde avec tous ceux qui l’habitent ! Que les fleuves battent des mains, qu’avec eux les montagnes poussent des cris de joie, devant le Seigneur… (Ps 98. 7-9).

C’est ce qui a fait dire au compositeur Leonard Bernstein que la meilleure traduction de Genèse 1.3 n’était pas “et Dieu dit…”! Il pensait qu’il valait mieux écrire : “et Dieu chanta…”.

Le Créateur tout-puissant“ chanta” la création de chaque atome de notre univers. La raison d’être de notre existence en tant qu’enfant du Père est de célébrer la gloire de Dieu.

Quelle est votre façon de chanter Sa gloire ?