Articles

“C’est à cela, en effet, que vous avez été appelés, parce que Christ… vous a laissé un exemple, afin que vous suiviez Ses traces.” 1 P 2. 21

Examinons aujourd’hui d’autres signes qui devraient nous caractériser si nous aspirons à devenir des chrétiens “sains” spirituellement. Voici quelques caractéristiques, plus intérieures, qui définissent le chrétien en bonne santé :

*1- Il se nourrit sans cesse de la parole de Dieu. Selon une statistique publiée au Etats-Unis, 87% des américains qui possèdent des chaussures spécifiques pour le jogging ne pratiquent absolument pas ce sport.

“Quel rapport avec la lecture de la Bible ?” direz-vous. Combien de chrétiens qui possèdent une ou plusieurs Bibles dans leur maison ne la lisent pas chaque jour ? Qu’en pensez-vous ?

Nous lisons : “Vous mettrez sur votre coeur et sur votre âme ces paroles que Je vous adresse… Vous les apprendrez à vos fils et vous leur en parlerez quand tu seras chez toi et quand tu seras en chemin, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras” (Dt 11. 18).

Ce que nous étudions définit les attitudes qui formeront la base de notre vie.

2- Il recherche la présence du Père car il veut mieux Le connaître et Le connaître personnellement.

En conséquence Dieu le remplit de Son Esprit, “ parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos coeurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné” (Rm 5. 5).

Frère Laurence, dans son livre “Pratiquer la présence de Dieu” écrit : “Nous devons nous positionner dans la présence de Dieu en engageant conversation sans cesse avec Lui. Ainsi nous nous sentirons honteux si nous interrompons cette conversation avec Lui, à cause de pensées vaines et futiles qui pourraient traverser notre esprit.”

3- Il est joyeux parce qu’il est assuré de son salut en Christ. Il sait que le salut est obtenu par la foi seule et son désir est de faire connaître cette Bonne Nouvelle à d’autres (Lisez Ep 2. 8-9).

4- Il est conscient qu’il vit dans un monde corrompu et que son espérance réside dans l’éternité avec le Père. Mais il a aussi appris à croire et à accepter les promesses de Dieu au sein même de ce monde faillible et temporaire (Lisez Ac 14. 22).

“C’est à cela, en effet, que vous avez été appelés, parce que Christ… vous a laissé un exemple, afin que vous suiviez Ses traces.” 1 P 2. 21

Se dire chrétien ne signifie pas suivre Ses traces avec fidélité ni vivre comme Lui a vécu. Or la majorité des gens qui nous entourent étudient notre comportement en tant que chrétien, sans lire dans la Bible comment Jésus a vécu.

DL Moody a dit : “Sur cent personnes, une seule lira la Bible pour découvrir Christ et les 99 autres se contenteront de lire votre conduite de chrétien !”

Quels sont donc les caractéristiques d’un chrétien “en bonne santé spirituelle” ?

1- Il fait preuve de compassion et répand la paix autour de lui. “La sagesse d’en haut est d’abord pure, ensuite pacifique, conciliante, raisonnable, pleine de compassion et de bons fruits, sans parti pris, sans hypocrisie” (Jc 2. 17).

Il ne passe pas tout son temps à décrier la société dans laquelle il vit, ou à critiquer les gens qui l’entourent. Il concentre son énergie à devenir un homme de paix et de miséricorde.

2- Il recherche la compagnie des autres membres de sa famille. Il fait preuve d’amour et de patience avec ceux qui manquent de maturité spirituelle, tout en prenant exemple sur ceux qui sont plus mûrs que lui. Son mot d’ordre est d’aimer ses frères et ses soeurs en Christ (Lisez 1 Jn 3. 20).

3- Il vit sa vie dans le but de glorifier Dieu. Il est prêt à s’abaisser, à donner toute la place à Jésus. “Il faut que Lui croisse et que moi je diminue” (Jn 3. 30).

4- Pour imiter Jésus, il accepte de devenir, lui aussi, un ami de pécheurs et des gens peu estimés au sein de notre société (Mt 11. 19). Il s’engage à rencontrer les autres et faire preuve de compassion envers tous.

5- On reconnaît qu’il est en train de croître en tant que chrétien, en voyant les fruits de l’Esprit se manifester de plus en plus dans son comportement (Lisez Ga 5. 22-23).

Vous reconnaissez-vous dans ces “signes extérieurs” qui définissent un chrétien sain spirituellement ?