“Me voici, avec les enfants que le Seigneur m’a donnés…” Es 8.18

Nos enfants sont souvent le miroir de nous-mêmes.

Nous découvrons en eux les mauvais penchants qui nous ont fait trébucher et contre lesquels nous luttons toujours.

Lorsque nous les voyons s’écarter du droit chemin et commettre les fautes que nous n’avons pas su éviter, nous brûlons d’envie de leur tendre la main et de les conseiller, mais souvent sans succès, car ils ont déjà leurs idées bien arrêtées et veulent poursuivre tout seuls leurs propres rêves.

Si nous ne retirons qu’une seule leçon de la parabole du fils prodigue, ce devrait être celle-ci :

Que les parents responsables élèvent leurs enfants afin qu’ils puissent au moins tirer les leçons de leurs plus dures expériences. Ne vous découragez pas !

Lorsqu’ils se débattent, loin de vous, avec leurs problèmes, vous devez continuer à prier pour eux et être prêts à les accueillir dès leur retour.

L’homme bien dans sa peau, à la vie bien ordonnée que vous admirez aujourd’hui, est souvent le fils prodigue d’hier, qui a été protégé et soutenu par les prières de parents déterminés à ne jamais jeter l’éponge !

Parents, si vous n’avez pas assez de temps pour intercéder chaque jour pour vos enfants, examinez attentivement votre agenda !

Rien de votre vie n’est plus important que ce temps précieux passé à prier pour eux.

Et si vous pensez ne pas savoir comment intercéder pour eux, essayez la prière suivante :

Père, je me fais beaucoup de soucis au sujet de mes enfants. Ils échappent de plus en plus à mon autorité et n’écoutent plus mes conseils, mais Toi, tu peux les influencer. Tu peux leur inculquer tes ordonnances, et Tu peux créer les circonstances qui les ramèneront dans le droit chemin.

Ta parole affirme que si je Te suis fidèle, tout ira bien pour mes enfants autant que pour moi-même (Dt 4.40). C’est cette promesse qui me soutient, car je suis persuadé qu’ils choisiront un jour de Te suivre et de marcher dans un chemin de bénédictions jusqu’à la fin de leurs jours. Amen”.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *