Articles

“La crainte du Seigneur est le commencement de la sagesse…” Pr 1. 7

Si la sagesse est aussi simple à acquérir, pourquoi tant d’hommes et de femmes ne se précipitent-ils pas au pied du trône divin pour la Lui réclamer ?

Parce qu’ils ne se rendent pas compte qu’ils ont en besoin ! Soit par orgueil, soit par manque de réflexion, beaucoup d’entre nous s’imaginent pouvoir très bien se débrouiller tout seul dans la vie.

Demander à Dieu de nous accorder Sa sagesse, exige que nous prenions d’abord conscience que, sans elle, nous échouerons lamentablement.

Benjamin Franklin a dit avec raison : “Le seuil du temple de la sagesse est la connaissance de notre propre ignorance.”

Ensuite nous devons comprendre que Dieu est la seule source de vraie sagesse. Lui seul peut nous donner de la sagesse, car Il est la sagesse personnifiée. Et sa sagesse dépasse de loin tout ce que nos esprits humains peuvent imaginer.

Paul est allé jusqu’à écrire : “La folie de Dieu est plus sage que la sagesse des hommes…” (1 Co 1. 5).

Pouvez-vous imaginer Dieu capable d’une pensée stupide ? Même s’Il en était capable, ce qui est faux bien sûr, eh bien cette pensée serait mille fois plus intelligente que la plus “sage” des pensées humaines !

“Mais, direz-vous, à quoi me servira cette sagesse, une fois acquise ?”

A vivre votre vie en marchant dans la volonté divine, à voir la vie à travers les yeux du Père.

La sagesse n’est pas un professeur de philosophie isolé dans sa tour d’ivoire. Elle “va dans les rues pour crier, sur les places publiques elle parle à haute voix. Là où il y a beaucoup de monde, elle lance un appel. Elle crie son message aux portes de la ville…” (Pr 1. 20-21).

La sagesse est avant tout action. Elle trace notre chemin dans la vie, nous aidant à gérer nos finances, nos émotions, nos souffrances physiques, nos relations avec les autres, sans oublier notre relation avec Dieu le Père Lui-même.

Si la crainte du Seigneur est le commencement de la sagesse, sa finalité est de nous aider à marcher en harmonie avec notre Créateur en jouissant de Son amour et de Ses bénédictions.

N’est-ce pas ce que vous désirez le plus aujourd’hui ?

“Acquiers la sagesse, acquiers l’intelligence… Ne l’abandonne pas :
elle te gardera. Aime-la, et elle te protégera.” Pr 4. 5-6

Nous vivons dans un monde repu de connaissances, mais dépourvu de sagesse. On estime que depuis 1955 la somme des connaissances humaines double tous les cinq ans.

Quelqu’un a affirmé que notre génération possédait davantage de données scientifiques que toutes les générations de notre histoire sur des sujets aussi divers que l’univers dans lequel nous évoluons ou la psychologie de l’être humain !

Un simple élève de terminale a beaucoup plus d’informations à portée de son esprit que Platon, Spinoza ou Franklin. Malgré tout cela notre société manque désespérément de repères.

Les grands savants de notre planète ont concentré leurs efforts d’analyse sur des segments minuscules de notre vie. Ils peuvent discourir pendant des heures avec leurs pairs sur des sujets obscurs mais fascinants à leurs yeux, tout en étant incapables de vivre en harmonie avec leurs semblables.

Nous savons que l’instruction, aussi poussée soit-elle, ne résout jamais les problèmes de relations entre humains.

Les nombreuses guerres qui pourrissent notre planète en sont la preuve.

Car la connaissance ne débouche pas sur la sagesse. Salomon savait très bien que pour gérer les conflits au sein de son peuple et guider celui-ci avec succès, il avait besoin de la sagesse divine.

Sans cette sagesse, impossible de gérer nos innombrables connaissances. Charles Spurgeon a déclaré :

“La sagesse permet d’utiliser à bon escient nos connaissances… Bien des hommes débordent de connaissances et sont pourtant de grands idiots. Le pire des idiots est celui qui est pétri de savoir. Est sage celui qui sait comment se servir de sa connaissance.”

Et Salomon d’ajouter : “Si tu cherches la sagesse comme l’argent, si tu la déterres comme un trésor, alors tu comprendras ce qu’est la crainte du Seigneur, tu trouveras la connaissance de Dieu” (Pr 2. 4-5).

Comprenez bien que la sagesse n’est pas impossible à acquérir. Dieu a voulu la mettre à portée de notre main. Demandez-Lui Sa sagesse pour vous guider dans la vie et Il vous l’accordera.

“Si l’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu qui donne à tous généreusement… et elle lui sera donnée” (Jc 1. 5).

Est-ce si difficile de la Lui demander ?