Articles

“Prêtez attention à la voix de Dieu, car c’est Lui seul qui peut vous maintenir dans le droit chemin.”
Pr 3. 6

Etes-vous fatigué d’attendre que Dieu agisse ? Etes-vous tenté de prendre les rênes et de Lui donner un coup de pouce ? Avant de vous laisser aller, souvenez-vous qu’en prenant un raccourci vous risquez de vous enliser !

Pliez-vous à l’agenda prévu par Dieu notre Père, ne soyez jamais tenté de Lui imposer le vôtre !

Après avoir été consacré roi d’Israël par Samuel, David dut attendre sept longues années avant de voir l’accomplissement de la prophétie divine, alors que Saül, en le forçant à l’exil et à la fuite incessante, compromettait l’avenir de son peuple.

Un jour, la tentation d’accélérer un peu le cours des événements se présenta à lui : l’un de ses soldats découvrit Saül endormi sans défense, aussi s’empressa-t-il de venir l’annoncer à David : “Dieu livre ton ennemi entre tes mains aujourd’hui. Laisse-moi le frapper…” (1 S 26. 8).

Quelle occasion inespérée d’en finir plus vite ! Revenir d’exil et monter sur le trône, n’était-ce pas sa destinée ? N’avait-il pas déjà été consacré roi ?

Tout semblait parfait, sauf un détail : ce n’était pas le plan de Dieu !

Même si David brûlait de devenir roi d’Israël, il savait qu’il devait obéir à Ses desseins, se plier à Son planning, sinon il risquait de perdre la bénédiction promise par Dieu et Son soutien.

Quand Abishai offrit à David de tuer Saül, il ne pensait qu’à aider David et à l’encourager, ce qui nous prouve que même des amis fidèles et bien intentionnés peuvent aller à l’encontre de la volonté divine.

Dans de telles circonstances, il s’avère difficile de ne pas céder à la tentation de prendre un raccourci et de justifier sa décision par l’adage que “la fin justifie les moyens”.

Néanmoins, refusez de vous laisser influencer par quiconque, même par ceux qui ne pensent qu’à votre bien, lorsque vous savez pertinemment que les conseils octroyés sont de mauvais conseils.

C’est à ce moment-là que vous devez “prêter attention à la voix du Père, car c’est Lui seul qui peut vous maintenir dans le droit chemin.” AMEN !